FORMATION INGÉNIEUR DU SON

Alliant à la fois créativité et technique, l’ingénieur du son est responsable de la qualité sonore d’une réalisation audiovisuelle (film, TV, jeux vidéo, programmes web), d’un album de musique, d’une émission radio, d’un concert ou d’un spectacle.

L’ingénieur du son maîtrise les environnements studio et live. Il possède l’ensemble des connaissances théoriques (physique audio, musique, solfège, acoustique, etc) et techniques (consoles de mixage analogiques/numériques, systèmes de diffusion, informatique, etc). Il doit également être compétent sur les aspects humains : Un bon sens du relationnel et de l’écoute, lui permettront de répondre aux différentes demandes des artistes et des équipes de production.

PRESENTATION DE LA FORMATION

La formation INGENIEUR DU SON se déroule sur une année civile complète, avec généralement une rentrée en septembre et une rentrée en février. C’est un cursus de 506h au total au bout desquelles nos élèves seront devenus des ingénieurs du son complets et polyvalents, la nouvelle génération de professionnels!

Révoluson s’impose un effectif maximum de 12 élèves par session : Chacun bénéficie ainsi de l’accompagnement indispensable à l’assimilation en une seule année d’un programme extrêmement chargé et exigeant.

Nos formations se basent sur une alternance hebdomadaire de cours théoriques (électricité, théorie audio, solfège) et pratiques (sono, studio, MAO, etc.). Nos locaux (studios d’enregistrement et de répétition, espaces scéniques) et ceux de nos partenaires (salles de spectacle, salles de concert, entreprises prestataires, festivals) nous permettent de mettre nos élèves en situation de travail réelle régulièrement et progressivement. Nos élèves doivent en parallèle réaliser plusieurs semaines de stages d’immersion en entreprise conventionnés par le centre.

Objectifs principaux :

  • Etre à l’aise dans les environnements studio et live
  • Connaître les différentes catégories de micros et de haut-parleurs existants et leurs applications.
  • Savoir mettre la technique au service la créativité, et inversement, aussi bien en studio que sur scène, ainsi que dans tout autre environnement professionnel.
  • Maîtriser l’ensemble des aspects techniques et humains d’un projet musical.
  • Maîtriser un système informatique et les logiciels dédiés à la musique.
  • Vendre, organiser, réaliser ou faire réaliser une séance de studio.
  • Vendre, organiser, réaliser ou faire réaliser une prestation scénique.
  • Installer et calibrer un système de diffusion (façade et retours).
  • Savoir s’adapter à tout type de console analogique et numérique.
  • Réaliser une prise de son en studio et en live.

Notre pédagogie est basée sur un aller-retour permanent entre les enseignements théoriques et pratiques par des mises en conditions réelles progressives.

Cours théoriques

Chaque semaine, le contenu théorique est envoyé aux élèves par mail. L’ensemble des points est ensuite abordé en classe avec les formateurs. En fin de semaine un QCM permet de vérifier la validation des acquis. Un suivi pédagogique personnalisé est systématiquement mis en place avec le directeur du centre (e-mail, entretiens téléphoniques visio-conférences et rendez-vous individuels ou en groupes) afin d’optimiser la réussite de tous.

Les cours théoriques consistent en une succession de modules qui comprennent les matières suivantes :

– L’onde acoustique
– La propagation du son
– Anatomie et perception du son
– Les fréquences
– Le timbre
– L’enveloppe
– Synoptiques (console, câblage, micro, HP, etc.)
– L’intensité sonore
– Signal asymétrique / symétrique
– Les effets d’enveloppe
– Le filtrage
– Les correcteurs
– La console
– L’amplification
– Les hauts-parleurs
– Les enceintes
– Les micros
– Mesure des signaux
– Le MIDI (fonctionnement et applications)
– Conception de feuille de patch
– Conception de rider

– Introduction à l’électricité
– Champ électrostatique et électromagnétisme
– Courant électrique
– Intensité
– Tension et courant dans un circuit
– Puissance
– Relation puissance-tension- intensité
– Principe de résistivité dans un circuit
– Relation tension-résistance- intensité
– Groupement des récepteurs
– Courant continu / alternatif
– Composant électronique passif : résistance bobine en continu, bobine en alternatif, condensateur en continu, condensateur en alternatif
– Composant électronique actif : transistor diode circuit intégré
– Dipôle et quadripôle
– Amplification
– Mesure des signaux

La musique et ses codes:
– La portée
– Les notes
– Les clés
– La grande portée
– Le tempo
– Le chiffrage et les barres de mesures
– Les répétitions
– Les nuances, dynamique et ponctuation
– Le dièse, le bémol et le bécarre .

La théorie des notes :
– Ton et demi-ton
– Les intervalles
– Gammes et armures
– Le cycle des quintes
– Les accords
– Les modes.

Les rythmes :
– Analyse et pratique rythmique
– Le temps binaire
– Le temps ternaire.

Cours pratiques

Les cours de pratique sont dispensés dans les locaux du centre de formation à l’aide des équipements présents sur place : espace scénique avec matériel de sonorisation, studio d’enregistrement analogique et numérique, avec parc micros, studios de répétition avec instruments.

– Prise en main d’une console studio
– Création et gestion d’une session ProTools
– Différences entre les types de pistes et leurs comportements
– Router un signal dans ProTools
– Mixage simple de session pré-enregistrées
– Paramètres hardware
– Câblage d’une régie d’enregistrement
– Maîtrise des outils d’édition
– Enregistrement d’un signal
– Enregistrement live
– Création et utilisation du MIDI
– Drops
– Pré/post roll
– Bounce / export
– Post-production
– Enregistrement de groupes complexes
– Gestion de matériel professionnel
– Organisation d’un enregistrement professionnel
– Management des artistes

– Description des différents hardwares informatiques et découverte de Logic & de son interface.
– Savoir installer, ouvrir, manipuler et composer grâce à des instruments virtuels.
– Découverte de Cubase & de son interface.
– Découverte de Pro Tools, de son interface et de ses fonctionnalités.
– Les différences avec Cubase.
– Savoir exporter son projet sur Logic et sur Cubase.
– Explication des différents exports existants.
– Comprendre et savoir manipuler un compresseur, un limiteur, un exppenseur et un gate
– Découverte et manipulation des autres effets existants (reverb, delay, chorus, flanger…)
– Utilisation de l’automatisation / Composition à l’image.
– Apprendre à équilibrer ses sources, utiliser la panoramique, gérer une session avancée.

– Mise en application des consignes de sécurité électrique
– Connectiques et câblages
– Plan de scène et fiche technique
– Préparation du live et changements de plateau
– Manutention, prévention des risques
– Installation sur plateau
– Patch et raccordement
– Passage de câble
– Installation des micros
– La console et ses synoptiques
– Console analogique et numérique
– Line check et calibrage des micros
– Les amplis
– Les enceintes
– Systèmes passif et actif
– La compression
– Le gate
– Multi effet
– Environnement scénique simple : régie façade et retour
– Les égalisations en cascade ou en insert
– Le filtrage
– Architecture scénique complexe, régie façade et régie retour
– Captation son live
– Calibrage des systèmes de diffusion
– Relation technicien / artiste

Mises en conditions réelles

Les temps de travail en conditions réelles sont la dernière étape de l’assimilation des connaissances apprises tout au long de la formation d’ingénieur du son. La plupart de ces cours pratiques sont dispensés par des intervenants partenaires, en dehors du cadre bienveillant du centre de formation, avec de vrais artistes professionnels sur le plateau ou en studio, et même parfois avec du public présent! Après avoir commencé à pratiquer à leur rythme, les élèves sont ici confrontés à des situations qui seront bientôt leur quotidien professionnel. Ces temps d’immersion sont des moments phares de la formation Ingénieur du Son, car c’est après avoir géré du début à la fin une séance d’enregistrement ou une balance de concert que les élèves se rendent compte de ce qu’est réellement le métier d’ingénieur du son.

Pendant le cursus, les élèves sont mis en condition sur les points suivants:

– Consoles analogiques
– Consoles numériques
– Gestion de microphones
– Enregistrement et prise de son musicale
– Connectique et Soudure
– Mixage et encodage multicanal
– Synchronisation son à l’image
– Son cinéma
– Gestion de séances d’enregistrement
– Mastering
– Mixage analogique
– Mixage numérique…

– Installation scène
– Sonorisation d’évènements
– Prise de son live
– Connectique et Soudure
– Calibrage du système de diffusion
– Gestion des balances
– Changement de plateaux
– Situation retour
– Situation façade
– Mixage sur console live analogique
– Mixage sur console live numérique
– Maintenance du matériel
– Enregistrement live
– Gestion d’une équipe technique
– Gestion des artistes…

Pour bien commencer

Révoluson fournit le matériel nécessaire au bon déroulement des apprentissages. Dès la première semaine de formation, un PC portable équipé de logiciels indispensables, d’une interface audio, d’un microphone et d’un clavier MIDI est remis à chaque élève. Ce prêt du même matériel à tous garantit que personne ne restera sur le « bas-côté » quand il s’agira de mettre en application ce qui a été appris, que ce soit en centre, lors des temps de pratique, à la maison, ou même en extérieur!

Évaluation et validation des acquis

Chaque étape de la formation est validée au moyen d’un contrôle continu. L’assimilation des cours théoriques est évaluée chaque semaine par le biais de QCM corrigés en cours la semaine suivante. les cours pratiques et travaux dirigés sont également validés par les formateurs au fur et à mesure du cursus. Un point trimestriel est aussi fait par l’équipe pédagogique pour éviter que les élèves n’accumulent du retard dans leurs apprentissages.

La validation de la formation se fait par un examen final reprenant tous les modules abordés (théoriques et pratiques). A la suite de cet examen, une attestation de formation et de compétence est délivrée par Révoluson.

Exemples de débouchés professionnels:

  • Ingénieur du son studio / ingénieur du son live
  • Sonorisateur d’événements / opérateur son
  • Preneur de son plateau et extérieur (radio / TV / cinéma)
  • Technicien son radio
  • Production musicale et réalisateur sonore
  • Consultant audio
  • Mixeur film / TV
  • Sound designer
  • Producteur

Dates de rentrées

La formation ingénieur du son se déroule sur 12 mois,

2 rentrées par an : septembre et février.

Conditions d’admission

Avoir plus de 18 ans

Le niveau Bac est préférable. Des notions d’électricité et de mathématiques sont un plus.

L’admission s’effectue sur entretien de motivation. Un QCM permet d’évaluer le niveau de chaque élève avant le début de la formation.

Pour s’inscrire

Demandez à recevoir notre brochure gratuite en cliquant ici

Pour tout renseignement complémentaire ou toute autre demande concernant nos formations, n’hésitez pas à nous solliciter!

Nous serons ravis de vous rencontrer sur simple rendez-vous pour connaitre votre parcours, vos objectifs professionnels, vous présenter nos formations plus en détails, vous faire une visite personnalisée de nos locaux etc.

Veuillez tout d’abord nous retourner le formulaire d’inscription présent dans la brochure ainsi que les différents éléments demandés.

Contact
01 88 33 40 60
contact@revoluson.fr

Marque déposée et protégée par droits d'auteur.